lundi 30 septembre 2013

Bio or not Bio

Cela fait déjà plusieurs années que ce film est sorti.
J'en ai entendu parler, et reparler. Il a été projeté dans ma commune.
J'avais de la curiosité mais je ne suis jamais allée le voir.

Et puis j'ai vu qu'il était disponible à la médiathèque. Je l'ai réservé. Et je l'ai regardé vendredi soir dernier. Gloups !

Samedi matin j'ai eu du mal à faire mon marché.
Aller chez mes producteurs habituels qui sont des maraîchers de la région rennaise et de la région de St Malo.. ou aller chez les bio (que je ne fréquente pas mis à part un marchand de fruit et légumes chez qui j'achète des citrons bios depuis plusieurs mois déjà)...

Je suis allée chez mes producteurs habituels pour les légumes.

Pour les fruits je suis allée chez le marchand de fruits où je sais trouver de la qualité dégustative.

J'achète habituellement les pommes à un gros producteur de pomme du département. Ces pommes sont donc produites localement et ne sont pas chères : 1,30 € le kilo environ. 
Il y a aussi sur le marché un producteur de pommes BIO qui vient du département voisin. Je suis allée chez ce marchand BIO acheter des pommes à 1,90 € le kilo.

Ce midi je vais faire un p'tit tour au petit supermarché d'à côté. Et j'ai constaté que toutes les pommes pas bio du tout étaient à plus de 2,50 € le kilo. Les citrons étaient à 0,60 centimes pièces (0,55 € la pièce en BIO sur le marché).

Pour moi qui fait mes achats de fruits et légumes uniquement sur le marché chez des maraîchers, certainement que le BIO est plus cher. Si je faisais mes courses en grande surface, aller acheter BIO sur le marché me ferait faire quelques économies.

C'est un sujet compliqué.
 "Le BIO coûte cher"... 
Certains vous diront que de toute façon on mange trop et qu'il vaut mieux manger moins mais BIO et que question coût cela peut s'ajuster.

Tout doucement je suis en train de changer mes habitudes alimentaires. Je ne mange plus beaucoup de produits transformés par l'industrie agro-alimentaire.  Je mange 70 % de légumes et fruits crus... et les 30 % restant ce sont des légumes cuits (par moi-même), des galettes de riz, des yaourts au lait de brebis, des desserts à base de soja...

Il paraît que quand on mange cru, il faut un plus grand volume d'aliments que lorsque l'on mange cuit.

Bon alors maintenant les pommes et les citrons sont bios (les galettes de riz aussi).. Pour le reste.. je ne sais pas encore.



samedi 28 septembre 2013

Ah tu verras - 2

C'était hier matin.
Dans l'auto, j'écoutais la radio.
Après l'horoscope de RTL2 qui m'annonçait une journée pleine de gaffes (je n'en ai faite aucune), je suis passée sur FIP...et là c'est la voix de Claude Nougaro qui m'a accueillie avec cette musique enjouée et ces mots merveilleux... et sur la route, j'ai entendu, mon stylo emplumé de soleil.

Et hop... tout en étant bercé par la voix, les mots, la musique.. mon esprit est parti tout de suite... Un stylo emplumé de soleil.
Et je me suis vue enfant dans la salle de classe, avec l'encrier de porcelaine encastré sur la table, avec le stylo plume et l'encre violette, le papier buvard.
Et je me suis vue arrivant en 6ième avec mon premier stylo plume rechargeable avec ses cartouches d'encre bleue.
Et puis plus tard, c'est le stylo à bille qui a pris le relais.
Et j'ai  eu envie d'écrire avec un beau stylo plume sur du beau papier... j'ai eu envie d'écrire des mots encrés de soleil.

Et la chanson s'est terminée. Et je suis arrivée au bureau. Et j'ai allumé mes deux ordinateurs.
Et puis, et puis...


vendredi 27 septembre 2013

Ah tu verras - 1

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
L´amour c´est fait pour ça, tu verras, tu verras
Je ferai plus le con, j´apprendrai ma leçon
Sur le bout de tes doigts, tu verras, tu verras
Tu l´auras, ta maison avec des tuiles bleues
Des croisées d´hortensias, des palmiers plein les cieux
Des hivers crépitants, près du chat angora
Et je m´endormirai, tu verras, tu verras
Le devoir accompli, couché tout contre toi
Avec dans mes greniers, mes caves et mes toits
Tous les rêves du monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
La vie, c´est fait pour ça, tu verras, tu verras
Tu verras mon stylo emplumé de soleil
Neiger sur le papier l´archange du réveil
Je me réveillerai, tu verras, tu verras
Tout rayé de soleil, ah, le joli forçat!
Et j´irai réveiller le bonheur dans ses draps
Je crèv´rai son sommeil, tu verras, tu verras
Je crèv´rai le sommier, tu verras, tu verras
En t´inventant l´amour dans le cœur de mes bras
Jusqu´au matin du monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
Le diable est fait pour ça, tu verras, tu verras
Je ferai le voyou, tu verras, tu verras
Je boirai comme un trou et qui vivra mourra
Tu me ramasseras dans tes yeux de rosée
Et je t´insulterai dans du verre brisé
Je serai fou furieux, tu verras, tu verras
Contre toi, contre tous, et surtout contre moi
La porte de mon cœur grondera, sautera
Car la poudre et la foudre, c´est fait pour que les rats
Envahissent le monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
Mozart est fait pour ça, tu verras, entendras
Tu verras notre enfant étoilé de sueur
S´endormir gentiment à l´ombre de ses sœurs
Et revenir vers nous scintillant de vigueur
Tu verras mon ami dans les os de mes bras
Craquer du fin bonheur de se sentir aidé
Tu me verras, chérie, allumer des clartés
Et tu verras tous ceux qu´on croyait décédés
Reprendre souffle et vie dans la chair de ma voix
Jusqu´à la fin des mondes

Ah, tu verras, tu verras

______

Chanté par Claude Nougaro

dimanche 15 septembre 2013

Changements dans ma vie

En janvier j'ai changé de complémentaire santé. 
En mai j'ai changé de chaudière. 
En août j'ai changé d'assurance. 

En mai j'ai changé de statut : divorcée. 
Il m'a fallu changer le nom du titulaire des comptes EDF - GDF - EAU - SFR mobile. Il me reste encore à faire SFR ligne fixe. 
Il m'a fallu changer la carte grise de la voiture. 
Et le nom sur ma carte vitale : c'est en cours. C'est long. Bientôt un mois que la demande est faite. Et il faut que j'aille chez le médecin. Ouf, j'ai toujours une plaquette d'avance du médicament très cher qui soigne mes migraines. 
La carte d'identité ? il y mes "deux" noms. Ce sera pour plus tard. Un peu fatiguée faire des photocopies du jugement, des courriers explicatifs... 

Début août mon fils a quitté la maison. Il a trouvé du travail. Il a pris un logement. Normal. Depuis le temps qu'il attendait ça. 
Fin août ma fille est partie en co-location étudiante avec son amoureux. Normal. 
Mes enfants ont eu 24 ans jeudi dernier. Ils étaient temps pour eux de quitter le nid familial. 

Depuis quinze jours, je suis donc seule. 

La semaine ça va. Je travaille. 
Le week-end, dur-dur. D'ailleurs le week-end dernier, j'ai été sacrément malade. J'ai dormi. Je me suis dit que peut-être mon corps m'avait "offert" cette maladie pour me faire oublier que j'étais seule. Mais bon ça n'a pas vraiment marché. Quand vous êtes malade et que vous êtes seule, que vous n'avez aucun réconfort autour de vous... c'est dur. 

Oups ! Et voilà que je me plains ! Il faut que j'arrête ça. 

Pour aujourd'hui ma soeur vient de me sauver de la solitude en me proposant de l'accompagner visiter un moulin dans le cadre des Journées du Patrimoine. Cool. J'ai fait un gâteau hier (juste du sucre - de la poudre d'amande - des oeufs - un vrai délice). Il en reste (forcément). Je vais l'emmener pour le goûter. Plaisir de partager.

vendredi 6 septembre 2013

Chaque samedi

Chaque samedi je la croise au marché de la grande ville d'à côté.
Mince, fine, les cheveux de neige.
Habillée de façon très moderne, au fil des ans, elle a remplacé les jolies chaussures par des baskets confortables. Mais l'allure est toujours là.
Déterminée, l'air lumineux,  elle est toujours seule.

Oh bien sûr la vieillesse a marqué son visage comme sur tout être humain. Mais belle. Je la trouve si belle. Et l'air si serein.

Si, lorsque nous nous croisons, j'accroche son regard, je lui souris. Je lui souris. Elle me répond de son joli sourire.
J'aimerai un jour lui parler juste pour lui dire que cela fait des années que je la vois et que je la trouve belle. Même si je ne serai jamais mince et fine, j'aimerais lui ressembler plus tard quand la vieillesse s'installera dans mon corps. Belle de l'intérieur, l'air serein, la vieillesse élégante.
______

Inspiré par AlainX

mercredi 4 septembre 2013

Au fil des jours

Au fil des jours
Au jour le jour
Au temps présent
Se détourner
De la ranceur
De la noirceur
De la douleur
De la tristesse
Qui blesse
Pour aller vers la douceur
Vers le bonheur
Plus de quiétude
Des zestes de joie
Accepter le changement
Accepter cet autre temps
Qui commence
En confiance
Ouvrir son coeur
A l'inconnu

Ce baiser

Hier soir Au nord du département Dans une petite ville Un si joli concert En compagnie de mon amie d'enfance et de son amoureux. P...